Créé à l’initiative de transporteurs de Poitou Charentes pour trouver une réponse à leurs problèmes de recrutement, le groupement GETransports a fêté ses 20 ans en septembre dernier. L’occasion de rendre visite à une équipe de gestion 100% féminine.

Le transport reste un métier d’hommes, mais les femmes gagnent du terrain. Elles ont même pris toute la place au sein de l’équipe de gestion du groupement d’employeurs GETransports (79). « Nous avions embauché un homme qui n’est pas resté », se souvient Eloïse Morin, directrice générale. « Lorsque je recrute, je cherche avant tout des personnes ayant les qualités et les compétences nécessaires pour manager le personnel, principalement des conducteurs, que nous formons et mettons à disposition des adhérents du groupement. Ce qui demande d’être à l’écoute, dynamique et à l’aise dans la communication. » Les dix transporteurs à l’origine de ce groupement ont créé cette structure pour répondre à leurs problèmes de recrutement il y a vingt ans. Ils avaient du mal à embaucher et avaient des besoins qui variaient dans le temps. Le groupement leur apporte des solutions en se chargeant de recruter du personnel à mettre à leur disposition, en fonction de leurs besoins préalablement exprimés. « Nous proposons un service très distinct de l’intérim », précise Eloïse Morin. D’abord parce que l’ensemble des salariés de GETransports sont embauchés en CDI, charge ensuite aux équipes sédentaires de faire en sorte que leurs 118 collègues soient occupés à 100% pour des activités plus ou moins longues chez les transporteurs adhérents : du business saisonnier, des nouveaux marchés, des compétences différentes pour de nouveaux clients, des absences sociales, des remplacements notamment lors de départs en retraite, ou encore pour gérer leur effet de seuil
(+ 20, + 50 salariés …)